loader-logo

Légendes

La Galipote

Au XIXe siècle, la légende de la galipote sévissait dans nos campagnes. On dit de cette dernière qu’elle aurait pu faire disparaître la seule distraction des villageois : la veillée. En effet, depuis de nombreux mois, une rumeur insistante effrayait nos paysans. Rumeur, légende ou pur fruit de l’imagination… seul fait certain, la galipote apeurait nos campagnards.

Mais qui était-elle donc ? Les anciens ont fini par nous narrer la légende…

Lors des veillées, chacun s’affairait à sa tâche. Les plus anciens racontaient aux plus jeunes des histoires. Les maîtresses de maison préparaient des gâteaux et les hommes partageaient les potins du village. Chacun se plaisait à argumenter le qu’en-dira-t-on. Puis, à la fin de la soirée, tous trinquaient au bon moment passé. Le temps était venu pour nos villageois de rentrer dans leurs demeures. C’est à ce moment-là qu’intervenait la galipote. Elle s’attaquait souvent à ceux qui avaient été les plus médisants durant la veillée. La légende raconte que la galipote était l’incarnation du diable qui se transformait en loup blanc et dévorait nos villageois. Aujourd’hui, la galipote ne sévit plus, les loups non plus d’ailleurs, et les veillées se font très rares.

Cependant, 2500 personnes entourées de 250 bénévoles s’amusent chaque année en mai à repartir à la chasse aux galipotes lors d’une soirée : c’est la Marche des Galipotes, organisée depuis 1997.

La fontaine Sainte-Anne

La fontaine de Sainte-Anne n’est pas une fontaine ordinaire, c’est une fontaine sacrée, c’est-à-dire une fontaine dont l’eau a des propriétés miraculeuses inexplicables comme s’il s’agissait d’une intervention divine bienveillante.

Elle fait partie de la catégorie des « fontaines de fécondité », car on raconte que l’eau de la fontaine permettait aux filles la rencontre d’un mari, aux époux d’avoir de beaux et nombreux enfants et aux femmes d’être bonnes nourrices.

Ainsi, les femmes qui n’avaient plus (ou qui n’avaient pas assez) de lait s’y rendaient en pèlerinage et buvaient de son eau pour avoir du lait abondant.

Mairie d’Ardin

9 rue Jean de Saint-Goard
79160 ARDIN

Tél: 05 49 04 30 09

Horaires d’ouverture :
du lundi au vendredi de 8h30 à 12h
le mercredi et le vendredi de 13h30 à 17h